5 novembre 2018
L’année 2016 a vu la concrétisation de plusieurs étapes importantes pour Val Vert Croix Blanche :
  • finalisation des études de conception du secteur Est permettant de lancer les consultations auprès des entreprises et obtention de l’arrêté Loi sur l’eau en mars ;
  • concrétisation de la démarche de management environnemental de la ZAC Val Vert Croix Blanche par l’obtention de la certification HQETM par Certivéa (sur les 4 premières phases) ;
  • poursuite des diagnostics archéologiques (engagés depuis l’été 2012) par une troisième campagne réalisée à l’automne sur la commune de Plessis-Pâté.
  • le foncier est maîtrisé à 90 % à l’amiable, aux termes de la convention mise en place en décembre 2017.

L’opérateur de Central Parc a obtenu les 6 permis de construire en vue de la réalisation du programme commercial. Il fait face en parallèle à plusieurs recours qui retardent sa mise en œuvre.


L’année 2017, dédiée aux phases opérationnelles des premiers travaux d’aménagement et de construction, s’est vue ralentie.

En revanche, certains chantiers ont pu être lancés dès fin 2017 :
  • le dévoiement de l’avenue du Hurepoix qui permettra la construction de la Cité Val Vert ;
  • les travaux d’aménagement du secteur Est, concomitants aux 1ers chantiers de construction en vue de l’implantation d’entreprises ;
  • les travaux préparatoires de la partie Ouest avec le dévoiement de la canalisation de transport d’eau et la mise en place des protections sur les réseaux sensibles GTR gaz et Total.

D’autre part, la cession des terrains d’équipement publics sous maîtrise d’ouvrage Cœur d’Essonne Agglomération (cité Val vert, liaison Centre Essonne, gare routière) s’est également échelonnée sur l’année 2017.

Enfin, des études se sont poursuivies pour préciser le projet d’aménagement du secteur Ouest. Elles ont notamment abouti à :
  • une modification de ZAC, dû aux évolutions du programme du Central Parc Val Vert,
  • l’adaptation du PLU du Plessis-Pâté.